AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview de Sam Raimi et Robert Tapert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xenan
Lord Of
    Seeker

avatar

Masculin Verseau Chat
Age : 29
Messages : 694 Localisation : 95 France

MessageSujet: Interview de Sam Raimi et Robert Tapert   Ven 24 Oct - 5:50

Les producteurs exécutifs Sam Raimi et Robert Tapert étaient présents lors d'une conférence de presse durant laquelle a eu lieu des séances de Questions / Réponses. Voici la première, rapportée par le site Sci-Fi.com.

Sam Raimi et Robert Tapert, les producteurs exécutifs de la prochaine série d'Heroic-fantasy, "Legend of the Seeker" ont déclaré aux journalistes qu'il était de leur objectif de saisir l'essence et de rester fidèle à l'esprit de sa source, "La Première Leçon du Sorcier", le premier livre de la saga de Terry Goodkind, "l'Epée de Vérité".

"Legend of the Seeker" suit les aventures de Richard Cypher (Craig Horner) un jeune homme qui découvre qu'il est l'enfant dont parle une prophétie et possède des pouvoirs magiques. Pour l'aider à exploiter ses pouvoirs il y a une Inquisitrice, la mystérieuse et magnifique Kahlan (Bridget Regan) et un vieux sorcier, Zedd (Bruce Spence). Sur une base hebdomadaire, au milieu de l'action, de romance et de magie, le trio doit se battre contre Darken Rahl (Craig Parker), empereur du mal qui a pour but d'asservir le monde.

SCI FI Wire était en ligne le 15 octobre quand Raimi et Tapert - qui ont déjà produit des séries comme "Hercules", "Xena: warrior Princess" et "Cleopatra 2525" - se sont joints aux journalistes pour une conférence téléphonique. Le texte suivant est la première partie de deux échanges Questions / Réponses avec des extraits coupés de la conversation. A l'échelle nationale, le premier épisode de "Legend of the Seeker" fera sa première le 1er Novembre 2008.



Kahlan semble différente bien qu'encore semblable à Xena (Lucy Lawless). Xena était plus grande et plus forte que certains des hommes qu'elle combattait. Kahlan se bat à coups de pied, aussi, mais elle a l'air plus petite, et à cause de sa robe blanche qui ondule, il y a une qualité lyrique à son sujet. Pouvez-vous commenter le concept de héros féminin?

Raimi : Eh bien, c'est Sam. Rob, vous devriez peut-être répondre à cette question puisque vous êtes le co-créateur de Xena et êtes en fait l'homme principal de cette série.

Tapert : Eh bien, en bref, je pense que nous avons été très heureux avec Xena, qui a été au bon endroit, au bon moment avec la naissance d'Internet.
Elle a été la première femme héroine, vraiment, à être à la télé à ce moment-là depuis Cagney et Lacey ou Bionic Woman, Wonder Woman dans les années 70. Ainsi, Universal a eu une réelle chance. Sid Sheinberg à ce moment-là, a dit qu'aucune de ces séries n'avait aussi bien marché pour lui. Mais nous avons été chanceux. Il a vraiment ouvert la porte à ce moment-là pour une femme en tant qu'heroine et protagoniste. Et ça a vraiment marché. Et je pense que nous pouvons voir que cela l'a mené à bien.
Vous savez, nous avons été un reflet de la société, sans doute, à l'époque. Mais nous avons vu que Buffy, Alias et de nombreuses séries avec des femmes héroïnes avec des caractères très forts apparaissaient depuis cette période. Et sur ce, Kahlan est très différente de Xena. Kahlan est tirée de la grande saga que Terry Goodkind a écrite ; "La Première Leçon du Sorcier" en a été le premier livre. Et Sam et moi sommes tombés amoureux du personnage. Et elle est une heroine pour 2009, elle possède une autre complexité, un autre secret, une autre raison de faire ce qu'elle fait. Et oui, elle est peut-être plus féminine en même temps tout étant aussi impitoyable que Xena l'était.

Il y a des beaux effets visuels dans "Legend of the Seeker". C'est particulièrement le cas quand il s'agit de Kahlan. Elle est dans cette robe blanche et quoi qu'elle fasse - monter à cheval, marcher en direction de Richard, la lutte contre les méchants avec son épée - elle semble dans un tourbillon blanc éclatant. Etes vous d'accord avec cette unique image visuelle ?

Raimi : Je pense que notre directeur a fait un très bon travail en travaillant avec Bridget Regan, qui est la femme qui joue Kahlan. Elle a la grâce et le style du mouvement et c'est unique. Et je pense que cela reflète ce que Terry Goodkind a mis dans le livre, qu'elle est en fait un personnage très important. (Ndl : le terme exact est prêtresse mais c'est choquant !) Elle a beaucoup de renommée comme une figure religieuse dans le livre. Alors, elle a été travaillée d'une façon très particulière, et je pense que ses mouvements ne sont pas communs, comme beaucoup d'autres personnages dans le livre, franchement, cela vient de là....

Il existe trois principaux territoires dans l'histoire de Terry Goodkind de "la Première Leçon du Sorcier". Et elle est la grande prêtresse de sa terre et est beaucoup vénérée par toutes les culture en tant que figure religieuse. Donc, comme j'aime le fait que le directeur et Bridget aient développés une grâce et un style de mouvement qui correspondent à un personnage royal, je pense qu'il est fidèle à la nature que Terry a créé.

Conformément à Kahlan, qu'est ce qui vous a interessé chez Bridget pour le rôle ?

Raimi : Robert a été celui qui a trouvé Bridget et me l'a présentée. Nous devrions dir que nous l'avons découverte d'une manière originale mais quand je l'ai vue j'ai juste pensé qu'elle était... je la voyais [dans le rôle]. Je voyais les choses qu'elle disait. De toute évidence, elle est frappante. Elle est très belle à regarder, mais beaucoup d'actrices sont magnifiques. Elle rend les choses fantastiques dans les situations d'Heroic-fantasy. Elle les rend très humaines et réelles.

Et quand elle exprimait l'émotion, j'ai été ému par elle, et je la croyais, et je pensais que nous ne pouvions demander rien de plus. Parce que ce sont des histoires d'amitié et de fidélité et de sacrifice. Et si vous ne voyez pas vraiment les gens au cœur des personnages - si vous ne croyez pas vraiment qu'ils sont enracinés et que que le personnage existe réellement en trois dimensions - alors ce qu'ils disent n'a pas de poids. Cela ne fonctionnera pas du tout. Ainsi, cela a été, je suppose, son aptitude à transmettre seulement qu'elle était forte et unique, qui m'a convaincu. Mais Rob, comment etes vous tombé sur elle?

Tapert : Je ne pourrais pas dire que ce qui nous a plu à propos de Kahlan, au sujet de Bridget, avec plus d'éloquence que Sam a fait. Et c'était tout simplement un casting. Elle était à New York et jouait sur les bandes que nous avons obtenu. Et les personnes impliquées et moi même avons vraiment aimé ce qu'elle a fait. Et j'ai tout passé en revue un dimanche après-midi et l'ai montrée à Sam. Et nous sommes tous mis d'accord sur le fait qu'elle apporterait la vie à la Kahlan que nous avions dans les livres et ce qui nous avez plu.

Allons-nous voir toutes les guests-stars récurrentes de "Renaissance Pictures" dans "Legend of the Seeker" ?

Tapert : Ted Raimi [le frère de Sam et un personnage de "Xena"] est dans le second épisode de la série.

Raimi : Et si Bruce Campbell... son spectacle est un tel succès [USA's Network] Burn Notice. C'est un très grand succès. Mais si jamais il voulait faire une pause, Robert et moi adorions l'avoir dans "Legend of the Seeker".

Qu'est ce qui vous a donné envie,dans les livres de Goodkind, d'en faire une série TV?

Raimi : Je ne savais pas combien elle était populaire. Il y a comme un intense suivi de la part des gens qui sont vraiment fans et qui aiment les personnages, et je devine que ce n'est pas la popularité que je connaissais quand j'ai lu les livres.
Mais Robert et mon autre partenaire avec qui nous faisons parfois équipe - Josh Donen un type super -
il m'a dit un jour, «Mon fils a lu ce livre, et il aime. Il est en train de faire la lecture de la série, et il ne peut pas faire ça. Voulez-vous y jeter un œil? " Et je l'ai dit, "Oui, s'il vous plaît." Et je l'ai lu, et j'ai été emporté juste comme je le suis dans le meilleur des épisodes de Star Trek de l'original William Shatner. Je veux dire, cela a tous les éléments classiques des aventures types de l'épée et de sorcellerie. Mais j'étais tellement attiré par les personnages que Terry Goodkind avait créés.

Il raconte l'histoire d'un jeune homme qui est poussé dans un monde qu'il ne connait pas. Il raconte l'histoire de la manière dont le garçon a rapidement du s'adapter et developper ses compétences pour survivre et aider les autres. Et... vous vous connectez avec le garçon et vous avez vraiment du respect en ce qui concerne l'écriture.

J'aime vraiment la personne qui est le héros. Il a très bon cœur, une très bonne âme. Il s'efforce de faire la bonne chose. Et il tombe très vite amoureux tout au long de ces livres de Kahlan. Elle a des secrets qui empêchent cet amour, et j'étais juste balayé dans l'histoire d'un amour aussi fort entre les deux personnages. Et ils ont de tels caractères nobles que je voulais vraiment qu'ils soient ensemble. Et je voulais savoir ce qu'était ce terrible secret qui les gardait éloignés l'un de l'autre. Quel pouvait-elle cacher qui ne leur permetterait pas d'être ensemble ?

J'aime également beaucoup le méchant que Terry a crée avec Darken Rahl. Il est juste le plus horrible et terrible méchant et je me suis vraiment senti menacé. Je sentais notre personnage principal être menacé à chaque fois que Rahl Darken envoyait son émissaire ou ses méchants après nos héros et héroïnes. Je pense donc qu'il y a toutes les raisons classiques pour lesquelles vous voulez une belle histoire : de grands personnages, une grande amitié. C'est un de mes aspects préférés, en fait, l'amitié avec Zedd, l'assistant, l'homme plus âgé dans l'histoire, l'assistant qui est comme une figure paternelle à notre héros, et j'aime l'histoire d'un garçon et son père et la classique influence qu'un homme sage a sur le héros. Et j'aime l'histoire d'amour entre Richard et Kahlan et l'aventure et le fait de se demander s'il va survivre à son prochain terrible piège pour qu'il puisse réussir, afin qu'il puisse continuer l'histoire d'amour qui m'interesse tant. C'est donc toutes ces choses qui font que je pense que chaque lecteur de "La Première Leçon du Sorcier" et le reste de la saga a été attiré... de grands personnages, une grande amitié décrite par l'auteur.


Dernière édition par Xenan le Sam 25 Oct - 6:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://xena-immortal.forumactif.com
Xenan
Lord Of
    Seeker

avatar

Masculin Verseau Chat
Age : 29
Messages : 694 Localisation : 95 France

MessageSujet: Re: Interview de Sam Raimi et Robert Tapert   Sam 25 Oct - 1:13

Quelles libertés avez vous prises pour vous éloigner des livres -ou du livre puisque vous avez commencé par adapter "la Première Leçon du Sorcier"- et peut etre emmener les personnages dans une autre direction ? Ou avez vous planifié en les suivants de très près ?

Tapert : Nous sommes effectivement restés fidèles aux personnages, et ce que nous avons fait c'est que nous avons pris certains aspects de l'ouvrage, des scénarios du livre, et nous les avons combiné dans les épisodes qui diffèrent un peu du livre ou qui en executent la trame principale. ... Nous avons dû, dans le monde de la télévision, créer des événements qui ne sont pas décrits dans le livre, mais nous sommes toujours restés fidèles aux personnages, au thème et ce qui se passe au sein de l'histoire globale dans le livre.

Raimi : Je pense que c'est juste à cause de la nature du format de la télévision. Nous voulions satisfaire les téléspectateurs d'une manière complète, et dans ce sens, nous avons besoin d'un début, un milieu et une fin à l'épisode à chaque heure que les spectateurs verront. Et pourtant, aucun roman n'est construit de cette façon - en 50 pages, un début, un milieu et une fin se termine à la page 50 et commence alors à nouveau à partir de la page 50 à 100, puis à partir de la page 100 à 150. Ils ne sont tout simplement pas construits de cette façon. Alors évidemment, nous avons dû prendre des libertés avec le livre autant que l'intrigue pour faire en sorte que chaque épisode soit un conflit pour le personnage principal, chaque épisode ait un thème et un début, un milieu et une fin. Au contraire, avec avec un roman linéaire, il y a juste un début, un milieu et une fin au cours des 800 pages.

Donc, je pense que c'est à prévoir. Je pense qu'il n'y a aucun programme de télévision qui pourrait travailler d'une autre manière qu'avec un format fermé. Mais je pense que la chose la plus importante - du moins pour moi - est que nous restions fidèles au coeur et l'âme des personnages, ce qu'ils représentent, les bonnes choses pour lesquelles ils luttent, ce que leurs faiblesses sont et comment ils les surmontent, ce qui défférencie le méchant du héros, la nature de cette histoire d'amour. Tout cela sera intact et a été transmis aussi fidèlement que possible par notre équipe de rédacteurs à travers l'écran. La parcelle d'événements est là bien qu'elle se produira dans un ordre légèrement différent. Et ... différents. Parfois, différentes histoires seront racontées.

Tout d'abord exécuter une série se fait rarement seul. Comment le paysage de la télévision a changé de ce qu'il était lorsque vous avez fait "Hercule", "Xena" ou encore "Cleopatra 2525" ? C'est totalement différent, non ?

Tapert : Oui, ça l'est. Vous savez, nous avons été très chanceux d'être en partenariat avec ABC Studios qui a une grande foi dans la source - le livre - et une grande foi en Sam et moi, et nos deux partenaires, Josh Donen et Ned Nalle, et Ken Biller, remontent quelque chose qui ne doit pas vraiment exister, qui est la première diffusion d'un programme original d'action et de Héroic-fantasy. Rien de tel n'a était présenté depuis quelques années. Il y a un réel point d'interrogation. "Hey,est ce que c'est un monde réalisable ?" Et ABC Studios a déclaré: «Nous croyons en vous, les gars, et nous pensons que ce marché peut être ressuscité." Et nous vous le dirons à la fin de Novembre, après notre première de cinq ou six épisodes. Mais je crois que ce n'est pas que le public s'en est allé. Je crois que finalement il y avait une inondation de produits, et le public s'en est lassé et s'est déplacé vers la recherche de quelque chose d'autre. Et je pense à revenir à la première syndication notre conviction - et la conviction d'ABC Studios - est que si vous faites quelque chose de bien et honorez le public et en leur donnant quelque chose de nouveau et passionnant, et bien les gens viendront.

Vous avez tous deux travaillé ensemble pendant de nombreuses années. Sam, qu'est ce qui fait de Rob un partenaire créatif idéal ? Et Rob, à vous, qu'est ce qui fait de Sam un partenaire idéal ?

Raimi : Je vous dirais que ce n'est pas juste sa belle apparence. Je connais Rob depuis nos jours communs à la Michigan State University, et je pense que nous avons du respect l'un envers l'autre. Rob est très intelligent. C'est un bon homme d'affaires. Il est honnête. Je pense que l'honnêteté et le respect l'un pour l'autre ont été les clés de notre longue, très rentable et heureuse relation. C'est probablement la même chose qui ferait un bon mariage.

Tapert : C'est comme un bon mariage. Et de plus, Sam comprend des héros et des héroïnes et donnent envie aux gens de regarder les films et la télévision. C'est le voyage que les gens font avec lui à l'écran, et j'ai certainement bénéficié et ai appris de lui que continuer et avoir un aperçu de la manière dont vous pouvez raconter une histoire, une histoire classique, et en faire une nouvelle et différente. Et c'est une chose que je continue d'apprendre de cette association de longue date en tant que partenaires.

Ian Spelling


Merci à Neri (traduction) et à Aphrodian (correction) et au site http://www.seigneur-rahl.fr pour la traduction Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://xena-immortal.forumactif.com
Aphrodian
L'apprenti
    Sorcier

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Age : 27
Messages : 229 Localisation : Clermont (60)

MessageSujet: Re: Interview de Sam Raimi et Robert Tapert   Sam 25 Oct - 14:58

Cette interview est vraiment très interressante et nous plonge dans l'esprit des producteurs!
de plus cela nous laisse un espoir pour le film Xena, puisqu'ils en parlent eux même!!! Et malheureusement cela nous spoile un peu sur qui est la mystérieuse Kahlan.... Crying or Very sad


Mais vraiment je suis trop préssé!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Xenan
Lord Of
    Seeker

avatar

Masculin Verseau Chat
Age : 29
Messages : 694 Localisation : 95 France

MessageSujet: Re: Interview de Sam Raimi et Robert Tapert   Sam 25 Oct - 15:20

Personnellement, j'ai adoré cette interview. Sam et Robert sont des producteurs géniaux et ils sont vraiment concernés par ce qu'ils font. Ensemble ils sont meilleur que Steven Spielberg et les voir de nouveaux ensemble sur un projet comme "Legend Of The Seeker", c'est génial. Very Happy J'adore quand ils disent ce qu'ils trouvent l'un chez l'autre et ensuite ils finissent par dire comme un "bon mariage"
Revenir en haut Aller en bas
http://xena-immortal.forumactif.com
Walthea
Nouveau
    Villageaois

avatar

Féminin Capricorne Serpent
Age : 27
Messages : 16

MessageSujet: Re: Interview de Sam Raimi et Robert Tapert   Sam 25 Oct - 19:03

L'espoir fait vivre.. Mais les 10 premières minutes m'ont donné envie de voir la suite! j'adore! je ne vois pas comment ça ne pourrait pas cartonner, il y a tout, la magie, le paysage, le mystère! excellent!

En plus il y a les acteurs de Xena, on suppose que lucy fera une apparition Wink et peut-être renée aussi. Ces producteurs sont super! Vraiment universal va l'avoir sur la figure, ils devront accepter le film xena après!
Revenir en haut Aller en bas
xenaline
Nouveau
    Villageaois

avatar

Féminin Balance Coq
Age : 23
Messages : 13 Localisation : Dans les bras mon âme soeur... Même dans la mort Lucy

MessageSujet: Re: Interview de Sam Raimi et Robert Tapert   Sam 28 Mar - 20:48

roo c une série de rob c pour ca que je me me suis inscrite ici cheers

Re

lol

♥♥♥Il a la plus belle femme au monde ce type ♥♥♥

Il est si pas beaux...

Bon vive Lucy ca future EX que je vais lui pickée


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview de Sam Raimi et Robert Tapert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Sam Raimi et Robert Tapert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spartacus, produit par Sam Raimi et Robert Tapert
» Robert SILVERBERG - La face des eaux
» Interview écrite
» Edward Cullen est-il plus une star que Robert Pattinson ? L'acteur est-il adulé pour lui ou pour son rôle ?
» Gauri parle de SRK...interview de 2000

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Seeker's Sword :: Univers Legend Of The Seeker :: Legend Of the Seeker : La Série-
Sauter vers: